logo ENSAT

Toutes les solutions ne sont pas chimiques

Le professeur Dirk Schmeller et son équipe viennent de publier un article dans la revue scientifique Trends in Parasitology sur la nécessité de revenir à des méthodes naturelles pour traiter les maladies qui peuvent se propager dans l'aquaculture.

 

Le professeur Dirk Schmeller, enseignant-chercheur allemand, chercheur au laboratoire Ecolab vient de publier, en collaboration avec des chercheurs de Berlin (Allemagne) et d'Aberdeen (Ecosse), un article dans la revue scientifique de renommée internationale Trends in Parasitology qui alerte des conséquences et des effets de l'utilisation des pesticides dans l'aquaculture mais aussi leur impact dans l'environnement des montagnes pyrénéennes. C'est pourquoi, ils recommandent une utilisation amoindrie voire quasiment nulle de produits chimiques.

" Les produits chimiques donnent un résultat immédiat et donne l'impression que le traitement a été un succès. Cependant, nous oublions leurs effets secondaires, qui peuvent non seulement porter atteinte à l'environnement, aux espèces cultivées, à ceux qui les consomment ou tout simplement aux humains vivant à proximité " déclare le professeur Dirk Schmeller.

Selon lui, il est nécessaire d'effectuer un tel changement pour préserver au mieux les ressources des écosystèmes et plus globalement de la Planète.

 

Télécharger le communiqué de presse

 

 

Contactez l’ENSAT

L’Ecole Nationale Supérieure Agronomique de Toulouse

Avenue de l’Agrobiopole - BP 32607 - Auzeville-Tolosane 31326 CASTANET-TOLOSAN Cedex

05 34 32 39 00

Contacts

Certifications

  • Logo MENESR
  • Logo UTFTMP
  • Logo INP
  • Logo INPT
  • Logo midisup
  • Logo CTI
  • Logo CDEFI
  • Logo CGE
  • Logo INRA
  • Logo CNRS
  • Logo Agreenium
  • Logo AGRI campus
  • Logo Agri Sud-ouest