logo ENSAT

Julien Pirrello, enseignant-chercheur à l'ENSAT, coordinateur pour un nouveau projet européen de recherche COSTintitulé "La perception de l'oxygène : une nouvelle voie pour comprendre la biologie des fruits et étudier les technologies en vue de l'amélioration et de la conservation de leur qualité"

Julien Pirrello, maître de conférences en biologie du développement et de la maturation des fruits à l'ENSAT, au laboratoire GBF (Génomique et Biotechnologie des Fruits), est le coordinateur du nouveau projet de recherche européen COST (2019-2023) qui traite du rôle de l'oxygène dans la biologie de la maturation des fruits.

 

Il est largement admis que la consommation de fruits et légumes est bénéfique pour la santé humaine en raison de sa teneur en nutriments essentiels tels que les vitamines et les antioxydants. Toute stratégie visant à augmenter la consommation de fruits doit nécessairement améliorer les qualités organoleptiques de ces produits car la qualité des fruits est jugée par le consommateur non pas au moment de la récolte, mais après une période post-récolte qui peut être longue en raison de la complexité des canaux de distribution. Les fruits continuent d'évoluer pendant leur durée de conservation après la récolte, ce qui entraîne une détérioration substantielle. Les pertes après récolte représentent 30% de la production totale de fruits et légumes en Europe. Par conséquent, le contrôle du processus de maturation contribue à maintenir des valeurs nutritionnelles et sensorielles élevées et à réduire les pertes après récolte. La gestion des fruits après récolte repose sur une atmosphère contrôlée ou modifiée et sur l'emballage. La récente découverte selon laquelle les facteurs impliqués dans la détection de la basse teneur en oxygène et du stress oxydatif sont impliqués dans la maturation ouvre de nouvelles voies de recherche pour le contrôle de la qualité des fruits via des stratégies de sélection innovantes et de nouvelles technologies dédiées. En rassemblant des chercheurs de différentes disciplines, cette action devrait permettre d’apporter des avancées majeures dans la compréhension de la physiologie des fruits, offrant ainsi de nouvelles cibles pour contrôler la qualité des fruits et leur durée de conservation après la récolte. Pendant cette action, des méthodologies et des concepts avancés seront mis en œuvre. Cette action renforcera de manière significative la compétitivité européenne en favorisant la formation des chercheurs en début de carrière dans les technologies de pointe. En combinant des études sur différents modèles, cette action conduira à des avancées qui se traduiront par de nouvelles pratiques et technologies visant à améliorer les qualités sensorielles et nutritionnelles des fruits.

 

Qu’est-ce que le programme européen COST ?

Le programme de recherche, à l’échelle européen, a pour objectif de favoriser le networking, la mise en relation entre chercheurs des pays européens et la promotion de jeunes scientifiques notamment via des Summer School et Training School. Programme sur 4 ans en raison de 2 à 4 rassemblements par an, la thématique de recherche abordée doit être d’intérêt général et réunir des chercheurs d’au moins 5 pays européens.

Contactez l’ENSAT

L’Ecole Nationale Supérieure Agronomique de Toulouse

Avenue de l’Agrobiopole - BP 32607 - Auzeville-Tolosane 31326 CASTANET-TOLOSAN Cedex

05 34 32 39 00

Contacts

Certifications

  • Logo MENESR
  • Logo UTFTMP
  • Logo INP
  • Logo INPT
  • Logo midisup
  • Logo CTI
  • Logo CDEFI
  • Logo CGE
  • Logo INRA
  • Logo CNRS
  • Logo Agreenium
  • Logo AGRI campus
  • Logo Agri Sud-ouest