logo ENSAT

Lancement du projet HARNESSTOM

Une nouvelle initiative de recherche de l'UE qui vise à accroître la résilience et la qualité des variétés de tomates

La tomate est une espèce emblématique : un légume largement cultivé et consommé mais avec une diversité génétique réduite et donc très vulnérable aux maladies émergentes et au changement climatique. Heureusement, la tomate est riche en ressources génétiques et en informations pour surmonter ces difficultés. Une coalition de scientifiques et d'experts en sélection qui ont généré une grande quantité de ces informations a été organisée afin de surmonter ces menaces. HARNESSTOM vise à démontrer que l'utilisation croissante des ressources génétiques est essentielle pour la sûreté et la sécurité alimentaires et peut conduire à l'innovation et profiter à toutes les parties prenantes.

  • En capitalisant sur les efforts considérables consentis récemment dans plusieurs projets financés par l'UE pour connecter phénotypes et génotypes dans un grand nombre d'accessions de différentes banques de ressources génétiques et d'universités, HARNESSTOM va d'abord collecter, centraliser et normaliser cette richesse d'informations d'une manière qui soit facilement consultable et affiché d'une manière conviviale adaptée à différents types d'utilisateurs.
  • Deuxièmement, HARNESSTOM développera quatre programmes de pré-sélection répondant aux principaux défis du domaine :
  • introduire des résistances contre les principales maladies émergentes,
  • améliorer la tolérance de la tomate au changement climatique,
  • améliorer la qualité des fruits,
  • accroître la résilience de la tomate européenne traditionnelle par la sélection participative.

Consulter le site du projet HARNESSTOM

Répondre aux défis émergents

Un objectif supplémentaire est d'augmenter la vitesse et l'efficacité de la pré-sélection, ce qui est nécessaire pour être en mesure de répondre aux défis émergents de manière opportune et efficace. Le leadership conjoint du milieu universitaire et de l'industrie dans chacun des thèmes et la participation de deux ONG représentant différentes parties prenantes garantissent que les résultats du projet auront un impact sur l'innovation en sélection et également sur la société. Une plate-forme efficace de gestion, de sensibilisation et de communication des résultats est également prévue pour garantir le bon déroulement du projet et la protection des intérêts de toutes les parties prenantes.

 

Le coordinateur du projet, le professeur Antonio Granell (Agencia Estatal Consejo Superior de Investigaciones Científicas, CSIC, Espagne), a réuni une équipe interdisciplinaire d'experts de 22 institutions partenaires dans sept pays. Le partenariat du projet comprend des PME et de grandes sociétés de sélection, des entreprises de technologie, des ONG, des associations d'agriculteurs et des institutions universitaires. Le laboratoire GBF UMR990/INP-ENSAT est particulièrement impliquée dans le développement d'un portail numérique unique basé en EU pour gérer les informations génétiques et phénotypiques de la tomate, y compris des outils de visualisation et d'analyse de pointe au profit du secteur publique et privé.

 

Avec un budget total de 8,07 millions d'euros, HARNESSTOM s'attachera au cours des quatre prochaines années à développer des tomates plus résistantes aux maladies, mais aussi des tomates de meilleure qualité.

 

Responsable scientifique du projet à l’INP : Dr. Mohamed Zouine (mohamed.zouine @ ensat.fr)

Contactez l’ENSAT

L’Ecole Nationale Supérieure Agronomique de Toulouse

Avenue de l’Agrobiopole - BP 32607 - Auzeville-Tolosane 31326 CASTANET-TOLOSAN Cedex

05 34 32 39 00

Contacts

Certifications

  • Logo MENESR
  • Logo UTFTMP
  • Logo INP
  • Logo INPT
  • Logo midisup
  • Logo CTI
  • Logo CDEFI
  • Logo CGE
  • Logo INRA
  • Logo CNRS
  • Logo Agreenium
  • Logo AGRI campus
  • Logo Agri Sud-ouest