logo ENSAT

Face à l’effondrement, une autre voie est-elle possible ?Comprendre les moteurs et les freins qui influencent les réponses dans les situations d’urgence et de forte complexité.

Les "Ateliers du développement durable" s’inscrivent dans le cadre de l’Unité d’Enseignement « Introduction au développement durable » de l’ENSAT. Destinés aux élèves ingénieurs de 2ème année mais aussi ouverts à tous publics, ces éclairages et ces échanges, pensés comme des moments de culture, réinterrogent les savoirs, appréhendent différentes approches et visent à placer les futurs agronomes en état de questionnement et de réflexion.

Depuis le rapport « The limit to growth » rédigé par Meadows et ses collaborateurs en 1972, de nombreux travaux ont démontré que le système de développement actuel risque de connaître un effondrement dans un futur plus ou moins éloigné.

Il existe plusieurs définitions à cet effondrement qui peuvent être propres à chacun. Il peut s’agir d’un effondrement économique lié à l’épuisement des ressources non renouvelables, d’une crise agricole liée à l’épuisement des sols et à l’expansion de pathogènes multirésistants, de la diminution drastique de la biodiversité…

L’année dernière, l’atelier « L’agriculture d’après l’effondrement » avait pour objectif d’expliquer les conséquences des modes de vie et d’exploitation actuels sur la pérennité de notre système. Il avait laissé les participants quelque peu perplexes face à des constats sombres mais réalistes. C’est pourquoi le thème de l’effondrement est de nouveau abordé cette année mais sous un angle différent.

La table ronde « Face à l’effondrement, une autre voie est-elle possible ? » propose de donner des clés de compréhension des forces à l’œuvre dans les situations d’urgence et de forte complexité.

Cela se fera en abordant les grandes questions agricoles et alimentaires au prisme de la théorie des transitions. Ainsi, quels sont les moteurs et les freins – d’ordre psychologique, technologique, sociologique, économique et politique – qui influencent les réponses individuelles et collectives ? Quels types de solutions sont possibles et comment les mettre en place dans un système qui semble « verrouillé » ? S’il est certain que l’effondrement va se produire, comment s’y préparer pour proposer un système viable pour le futur ?

Les intervenants :

  • Véronique Lucas, docteure en sociologie sur « L’agriculture en commun : gagner en autonomie grâce à la coopération de proximité »
  • Karine Weiss, professeure à l’Université de Nîmes et chercheuse en psychologie sociale et environnementale
  • Stéphane Doumayzel, chargé de missions « Agriculture biologique » à la chambre d’agriculture de l’Aveyron

L'atelier se tiendra le mercredi 13 novembre 2019
De 14h à 17h dans l’amphithéâtre de Toulouse INP-ENSAT
Entrée gratuite et ouverte à tous

Inscription obligatoire pour tous les extérieurs : communication@ensat.fr (communication @ ensat.fr) ou 05.34.32.39.54

Contactez l’ENSAT

L’Ecole Nationale Supérieure Agronomique de Toulouse

Avenue de l’Agrobiopole - BP 32607 - Auzeville-Tolosane 31326 CASTANET-TOLOSAN Cedex

05 34 32 39 00

Contacts

Certifications

  • Logo MENESR
  • Logo UTFTMP
  • Logo INP
  • Logo INPT
  • Logo midisup
  • Logo CTI
  • Logo CDEFI
  • Logo CGE
  • Logo INRA
  • Logo CNRS
  • Logo Agreenium
  • Logo AGRI campus
  • Logo Agri Sud-ouest