logo ENSAT

LGC : Laboratoire de Génie chimique

L’objectif de recherche du LGC à travers ces 6 départements est de concevoir, conduire, optimiser et extrapoler de nouveaux procédés de transformation de produits, de matériaux ou d’objets afin de répondre à une finalité industrielle d’évolution et d’adaptation des produits pour le consommateur.

L'équipe ENSAT travaille sur le projet BioSyM - Bioprocédés et systèmes microbiens.

Compétences

  • Etude de la mycotoxinogénèse chez les champignons (Aspergillus, Penicillium, Fusarium).
  • Etude de la toxicité de contaminants alimentaires polluants environnementaux.
  • Développement de biomarqueur de pollution.
  • Recherche de nouvelles molécules bioactives
  • Effet sur la santé

 Thématiques de recherche

Le laboratoire de Génie Chimique est organisé en six départements. Le département « Bioprocédés et systèmes Microbiens » rassemble des compétences fortes dans les domaines de la physiologie et génétique des microorganismes, de la microbiologie industrielle, du génie des procédés, de la bio-électrochimie et de la toxicologie. Les projets de recherche développés associent généralement plusieurs de ces compétences spécifiques et complémentaires.

Sur le site de l’ENSAT, l’équipe du département « Bioprocédés et systèmes Microbiens » développe des recherches appliquée et fondamentale visant l’étude de la biosynthèse de substances bioactives (mycotoxines, antibiotiques, antifongiques…) par les micro-organismes (bactéries et champignons) et recherche de la toxicité de ces contaminants. Les travaux de recherche s’articulent autour de quatre thématiques :

  • Sécurité alimentaire : Corrélation entre la contamination des aliments par les mycotoxines (produits élaborés par les moisissures), l’ingestion par les individus et l’apparition des effets délétères a long terme (cancer) chez ces individus.
  • Toxicologie : Développement de biomarqueurs de pollution (recherche des adduits à l’ADN). Impact des pesticides, phycotoxines, fumées atmosphériques sur le matériel génétique des animaux terrestre et aquatiques, des plantes, des humains en milieu de travail.
  • Toxicogenèse : Etude des voies de biosynthèse des mycotoxines ainsi que des facteurs affectant leur production.
  • Caractérisation de nouvelles espèces « Actinomycètes » et de nouvelles molécules à usage thérapeutiques, vétérinaire et agronomique.

 

Concernant la recherche appliquée, l’objectif est :

  • d’isoler des microorganismes rares (Saccharothrix, Streptosporangium) à partir de niches écologiques peu étudiées afin de découvrir de nouvelles molécules, de nature non polyènique, ayant une activité antifongique ainsi que d'autres propriétés biologiques et d’optimiser les conditions (milieux, paramètres physico-chimiques…) de production de ces molécules.
  • de participer à la mise en place de systèmes de gestion de la présence des mycotoxines dans les filières alimentaires (dynamique des populations fongiques toxinogène au cours de la production de la matière première, identification et caractérisation des champignons toxinogènes, maîtrise des conditions déclenchant la production des mycotoxines.
  • de mettre au point des techniques moléculaires rapides pour diagnostiquer la présence des champignons toxinogènes.
  • d’évaluer la toxicité des mycotoxines, de l’acide aristolochique, des hydrocarbures polycyclique, résidus de médicament dans l’eau par des études in vivo (animal ou prélèvement chez l’humain) et in vitro (cellules, algues, végétaux).

Contactez l’ENSAT

L’Ecole Nationale Supérieure Agronomique de Toulouse

Avenue de l’Agrobiopole - BP 32607 - Auzeville-Tolosane 31326 CASTANET-TOLOSAN Cedex

05 34 32 39 00

Contacts

Certifications

  • Logo MENESR
  • Logo UTFTMP
  • Logo INP
  • Logo INPT
  • Logo midisup
  • Logo CTI
  • Logo CDEFI
  • Logo CGE
  • Logo INRA
  • Logo CNRS
  • Logo Agreenium
  • Logo AGRI campus
  • Logo Agri Sud-ouest