logo ENSAT

DYNAFOR : Dynamiques et écologie des paysages agriforestiers

L’objectif de Dynafor est de générer des connaissances sur les représentations, le fonctionnement écologique, la gestion et la gouvernance des paysages agriforestiers afin de contribuer à la mise en place de pratiques agroécologiques et sylvoécologiques durables.

Les travaux de Dynafor font appel au concept de paysages socio-écologiques, définis du point de vue de l’écologie comme un ensemble d’écosystèmes en interaction, et du point de vue des sciences sociales comme une des arènes sociales où les parties prenantes interagissent. Ils sont centrés sur le niveau d’organisation des paysages mais prennent en compte d’autres niveaux d’organisation, depuis l’écosystème ou l’unité d’exploitation (parcelle agricole ou peuplement forestier) jusqu’à la région ou au biome.

 

L’originalité de Dynafor est d’étudier des paysages à l’interface entre forêt et agriculture, en prenant en compte un large gradient de paysages, depuis les paysages agricoles avec des arbres isolés jusqu’aux massifs forestiers, principalement dans les milieux tempérés.

 

La posture scientifique de Dynafor repose sur l’observation de paysages socio-écologiques au sein de dispositifs favorisant les études à long-terme (Zone Atelier, Observatoire Homme Milieux, Réserve de Biosphère, site Kalideos), l’interdisciplinarité (écologie, télédétection/géo-informatique, sciences sociales), différents types de modélisation (spatialisée, multi-agent ou d’accompagnement), le partenariat avec les acteurs socio-économiques (agriculteurs, forestiers, gestionnaires) et l’articulation entre recherche et formation.

Compétences

  • Écologie du paysage, agro écologie, sylviculture
  • Analyse spatio-temporelle des territoires (SIG, cartographie, télédétection)
  • Modélisation multiagent, analyse statistique et IA, analyse des pratiques, biodiversité

 

Axes de recherche

Les recherches de Dynafor sont structurées autour de deux axes scientifiques :

  • Le premier axe porte sur les représentations spatiales et le fonctionnement écologique des paysages agriforestiers.
  • Le second axe porte sur la gestion et la gouvernance des paysages agriforestiers.

 

Ces deux axes correspondent à des regards croisés sur l’objet d’étude central dans le projet d’unité de Dynafor que représente le paysage socio-écologique.

 

Cette structuration en deux axes a pour objectifs :

  • de renforcer l’interdisciplinarité entre toutes les disciplines présentes au sein de l’unité (télédétection-modélisation-écologie-sciences sociales) ;
  • de faciliter l’intégration entre les approches traditionnellement menées dans les milieux agricoles et celles menées dans les milieux forestiers, que ce soit en termes de concepts, de méthodes ou de partenariat.

 

L’animation scientifique interdisciplinaire menée au sein de ces deux axes est complémentaire des animations scientifiques disciplinaires menées au sein des groupes disciplinaires de l’unité (écologie des paysages, télédétection, sciences sociales, génomique environnementale) ainsi que durant les séminaires hebdomadaires appelés Retours du Jeudi.

 

Les axes ont uniquement un rôle d’animation scientifique, contrairement à des équipes qui auraient également un rôle administratif (gestion du personnel, du budget etc.) ou un rôle technique (calendrier des activités de terrain, conception et entretien des systèmes d’information). Tous les membres de l’unité, permanents et non-permanents, ont la possibilité de participer et contribuer à un des deux axes ou aux deux.

Projet PSDR/SEBIOREF

Promouvoir les Services Écosystémiques rendus par la Biodiversité à l’agriculture : De la production de références, au conseil et à la proposition d’outils incitatifs.

Projet porté par Annie OUIN (enseignante-chercheure à l'ENSAT).

 

 

Lien vers le projet

Fiches thématiques pour repenser les pratiques grâce aux services apportés à l'agriculture par la biodiversité.

 

Télédétection des écosystèmes forestiers

Reconnaissance des essences au sein des peuplements forestiers, cartographie des plantations de peuplier à large échelle en partenariat avec le Conseil National du Peuplier (CNP) et le Centre National de la Propriété Forestière (CNPF).

Projet coordonné par David SHEEREN (enseignant-chercheur à l'ENSAT).

 

 

Concepts et méthodes de l’écologie des paysages pour aider à mieux gérer les services écosystémiques

Chapitre 7 de l’ouvrage « Les services écosystémiques dans les espaces agricoles - Paroles de chercheur(e)s » paru dans le cadre du métaprogramme EcoServ (avril 2020).

Chapitre 7 en consultation sur ce lien.

Contactez l’ENSAT

L’Ecole Nationale Supérieure Agronomique de Toulouse

Avenue de l’Agrobiopole - BP 32607 - Auzeville-Tolosane 31326 CASTANET-TOLOSAN Cedex

05 34 32 39 00

Contacts

Certifications

  • CTI
  • Afaq
  • Eurace
  • Groupe INP
  • Université de Toulouse
  • Midi Sup
  • Agreenium
  • Agrisudouest
  • Agrotoulousains
  • Conférence des grandes écoles
  • CDEFI
  • CNRS
  • INRA